« Relais de poste »

(Mandelieu)

Reconstitution d’un « Relais de poste aux chevaux » du XVIIIème siècle, à son ancien emplacement…

 

Devant sa malle-poste typique de la fin du 19ème siècle, le postillon a enfilé ses « bottes de 7 lieues » : dans le conte du « Petit Poucet », Charles Perrault prêtait à l’ogre ces premières et énormes « chaussures de sécurité » de 3 kg chacune, supposées franchir 7 lieues en un seul pas, la distance qui séparait alors deux relais de Poste (une lieue poste = 4,288km, soit 30 km entre chaque poste). Ce symbole de rapidité des postes coïncidait avec la présence systématique d’un cadran solaire sur chaque relais. En partie haute de la fresque, 3 fenêtres sur les 9 sont peintes, voyez-vous lesquelles ? Quant à la belle élégante, qui sait si elle vient poster une lettre, porter une malle, ou courtiser notre vaillant postillon ?