« L’arbre aux oiseaux »

(Levallois)

Le groupe BNP Paribas Immobilier réalise un immeuble d’habitation, qui laisse un angle aveugle avec le bâtiment adjacent.

Grâce au trompe-l’œil architectural, cet angle mort prend vie, et devient angle de rue. De cette rue imaginaire, un arbre dépasse, qui accueille toutes sortes d’oiseaux.

Les habitants comme les passants s’amusent dès lors à les débusquer, les reconnaître : un paon, une pie, un pivert, des pigeons, une chouette, un épervier, une colombe, des perroquets, des geais, et autres moineaux…