« Les frères Lumière »

(Cannes)

Un des premiers films des frères Lumière évoque la naissance du cinéma sur la gare SNCF de Cannes.

En 1885, Louis et Auguste Lumière inventaient le Cinématographe. C’est avec cet appareil que Louis Lumière tourna deux ans plus tard un film majeur des premiers temps du cinéma : « Arrivée d’un train à la Ciotat ». Ce film met en scène un autre géant de l’art mécanique : le train. Les cinq photogrammes qui en sont extraits ont la couleur orangée de la pellicule nitrate de l’époque et présentent deux perforations rondes par image, typiques des films lumière.
Parmi une importante série dédiée au rail, ce film est choisi pour être montré lors de la première projection publique, au Grand Café, Bd des Capucines, à Paris. Il impressionne fortement les spectateurs et devient le symbole de la naissance du 7ème art.
Dans le dernier photogramme, on voit la mère des frères lumière en pélerine écossaise. Dans la foule des voyageurs, il y a également la fille et la nièce de Louis, elles aussi figurantes pour la circonstance.
Un siècle sépare le train à vapeur du TGV. Un siècle sépare la pellicule des frères Lumière de celle d’aujourd’hui, avec ses couleurs, ses pistes son, ses cinq performations rectangulaires par image…